La taverne de Tombécaille

Bienvenu à vous membres de l'Insurrection. Je suis le tavernier du château, je suis en quelques sorte le chambellan du domaine.
Ce château est votre quartier général, votre refuge face à la tyrannie de l'empereur enfant de dragon.
Plusieurs lieux sont important.

Tout d'abord la taverne où vous pourrez raconter vos aventures aux autres.
La Table ronde où vous trouverez des informations essentielles pour vos mission.
Les tables de la taverne où vous pourrez faire connaissance avec les autres recrues.
Et enfin à travers les couloirs du château vous pourrez discuter de choses diverses.

Bon séjour.

Buck, le tavernier.
La taverne de Tombécaille

Halte essentielle pour les aventuriers de l'Insurrection, la taverne de Tombécaille est l'endroit idéal pour se reposer et discuter avec les autres membres du groupe

Prochaine mission le 09/07

    Yajirobé

    Partagez
    avatar
    Le MJ des ténèbres

    Messages : 111
    Date d'inscription : 18/02/2018
    Age : 22
    Localisation : JDR

    Yajirobé

    Message par Le MJ des ténèbres le Sam 14 Avr - 17:52

    Les peuples de l'Est d'Akavir sont particulier. Aucun historien Tamrielien ne sait pourquoi mais ils ont la longévité des elfes sans en avoir la moindre apparence. L'explication des orientaux est qu'ils ont été béni par le grand dieu singe. Malheureusement personne en Tamriel ne sait ce qu'est un singe...


    Yajirobé est né dans une famille noble classique. Son père était au service de l'un des principaux généraux de l'empereur Tigre-Dragon.
    Au vu de son lignage Yajirobé était voué à succéder à son père.

    Malheureusement les choses se passèrent différemment. La sœur de Yajirobé devait épouser le Shogun des plaines, un homme brutal et sans honneur qui avait reclamé sa main à cause de sa beauté. Le Shogun du temple, le supérieur de la famille de Yajirobé s'opposa à cette union, considérant la sœur de Yajirobé comme faisant parti de sa propre famille.

    Emporté par la haine le Shogun des plaines fit assassiner le Shogun du temple. Lorsque la famille de Yajirobé l'apprit il savaient que leur tour arriverait. Le père tenta de mettre en sûreté son fils et sa fille tandis qu'il retenait les troupes du Shogun des plaines.
    Évidemment il ne tint pas longtemps face à ses ennemis et mourut avec honneur, en ayant sa famille comme dernière pensée.

    Sans famille et sans protecteur, Yajirobé et sa sœur se cachèrent parmi le peuple, préparant leur vengeance.
    Ils apprirent que des documents prouvant l'assassinat du Shogun du Temple existaient dans la demeure du Shogun des plaines.

    Le frère et la sœur entreprirent alors de les voler. Malheureusement durant le vol la sœur de Yajirobé fut tué par le Shogun. Les documents qu'elle détenait furent pris par un aigle.
    Yajirobé et le Shogun entrèrent en duel au sabre.
    Le jeune guerrier surpassait de loin le Shogun mais refusa d ele tuer malgré sa colère. Il jura de le destituer de son titre.

    Sans aucune preuve des crimes du Shogun, le destituer lors d'une audience avec l'empereur était une chose impossible passible de la mort. La pure vengeance jetterait également le déshonneur sur son combat et les souffrances de sa famille.
    Yajirobé n'avait plus d'espoir et s’apprêtait à se suicider.
    La lame proche de son abdomen il revit alors le rapace qui avait volé les documents. L'aigle se posa sur l'épaule d'un homme de l'ouest au chapeau noir et à la cape volant avec le vent.
    "Pose ton sabre mon ami, tu va pouvoir détruire l'objet de ta haine"
    L'homme lui lança les documents et disparut avec une phrase énigmatique.
    "Une fois débarrassé de ta souffrance tu pourras changer les choses, tu pourras les sauver de leur futur"

    Cette phrase de l'homme de l'ouest résonne encore aujourd'hui dans l'esprit de Yajirobé, n'arrivant pas à en comprendre le sens.

    Avec les preuves incriminant le Shogun des plaines à sa disposition Yajirobé eu une audience auprès de l'empereur. Le Shogun fut destitué et Yajirobé eu le privilège de l’exécuter de façon légitime.

    Yajrobé fit ensuite ses preuves durant la guerre face aux Tsaescis qui causa la disparition des empereurs Tigres-Dragons.
    Il obtint une place de général au Capitole, l'ancien fief du Shogun du temple.
    Même si les temps ont changé et que l'ordre ancien des empereurs Tigres-dragons n'est plus Yajirobé est le garant des anciennes traditions d'honneur et de sacrifice qui ont dicté sa vie.

      La date/heure actuelle est Ven 16 Nov - 4:47